Fête du cochon réussie au Gamounet

Ce samedi chez les Brayauds-CDMDT63, on a fêté le cochon. Après avoir tué et préparé deux cochons en début de semaine, il fallait préparer l’arrivée du public venu en nombre manger, danser, chanter ou simplement partager un moment de convivialité samedi soir.

Les participants à l'atelier autour de Philippe

Les participants à l’atelier autour de Philippe

Samedi matin avait lieu l’atelier de cornemuse créé par Ivan Karvaix, animé chaque mois par un musicien différent. Ce week-end, les Brayauds accueillaient Philippe Prieur, sonneur de cornemuse à Sancerre (Cher). Musicien historique et vigneron de père en fils depuis onze générations, ce personnage haut en couleurs a sorti en 2015 un nouvel album de compositions à la cornemuse.

L’atelier cornemuse, qui se tient le samedi matin de 9h30 à midi une fois par mois, est basé sur une rencontre humaine, sur l’envie de chaque intervenant de partager, de donner, de transmettre, de raconter une histoire – son histoire, de parler de ses influences musicales, de ses rencontres marquantes, des raisons de ses choix esthétiques, des étapes de son parcours musical. Ce moment musical est gratuit pour les participants, ouvert au-delà des adhérents Brayauds. L’idée est que chacun amène un petit quelque chose à grignoter ou à boire, un bout de pain, de fromage ou de saucisson, un gâteau maison ou une bouteille.

Le légendaire Philippe Prieur

Le légendaire Philippe Prieur

Avec Philippe Prieur il était évident que le Sancerre serait au rendez-vous, ce qui n’a pas manqué. La vingtaine de participants à l’atelier a donc dû concilier dégustation des grattons de cochon, fromages d’ici et d’ailleurs et Sancerre nouveau millésime.

Après un stage d’initiation aux danses de bal l’après-midi, les Brayauds ont servi près de 300 repas à un public d’amateurs de gastronomie locale. Au menu : charcuterie, boudin aux pommes, grillades et pommes de terre, fromages et pompe aux pommes. Pour éliminer tout cela, une seule solution : le bal !

Avec ses deux salles de danse, le Gamounet a pu accueillir les 500 musiciens, danseurs et curieux venus écouter la dizaine de formations musicales qui se sont succédé sur les scènes. Altigériens, chavans, poitevins et danseurs venus de la France entière étaient de la partie…

Bien sûr, Philippe Prieur, invité d’honneur, a eu l’occasion de jouer quelques-unes de ses compositions.

Le prochain rendez-vous des Brayauds est déjà donné : le week-end du 13 février, le Gamounet organise un grand stage de danse ouvert à tous, ainsi que le « bal du mardi gras » le samedi soir. Il est de tradition qu’il soit costumé ; venir déguisé ouvre droit à une boisson gratuite !

Samedi 13février au soir, rendez-vous dès 21h au Gamounet, ou dès l’après-midi pour les stagiaires !

Atelier cornemuse Philippe Prieur 16_01_2016 - 063 Lite

A propos Raphnin Maurel

Président

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés