Mon père a tué le loup

Source : Inconnu
Formation : une ronde avec un enfant « soliste » au centre.
Déplacements : par marché, évolutions libres.
Evolutions :
Partie A : le cercle avance sur la gauche ; au doublement de la phrase musicale la ronde tourne en sens
inverse. Frapper des pieds sur « pan pan pan pan ».
Partie B : la ronde s’arrête. L’enfant soliste invite un autre enfant à venir au centre ; à deux, ils improvisent
une figure (tour de coude, tour à 2 mains…)
À la reprise de la danse, l’enfant choisi devient le soliste.

Mon père a tué le loup, mon père a tué le loup
Avec son grand pézi pézou, avec son grand passe partout

La la la …

Les commentaires sont fermés