Histoire et Principes

Le réseau TRADAMUSE est un réseau départemental de sensibilisation aux musiques et danses traditionnelles auprès des intervenants en école primaire. Né en 1998, avec une première mise en place en 1999, il se fonde sur le principe selon lequel s’amuser est le travail de l’enfant.

Est donc mis en place un jeu par lequel le « Je » apprend, expérimente, se construit…

Un bal TRADAMUSE au Gamounet début des années 2000

Un bal TRADAMUSE au Gamounet début des années 2000

TRADAMUSE se propose, autour de la culture traditionnelle, d’accompagner « Je » dans sa quête. Avec le bal d’enfants, les jeunes découvrent et pratiquent des danses avec leurs instituteurs, intervenants, professeurs… puis se retrouvent avec d’autres groupes ayant eu la même démarche pour un bal avec musiciens. Le bal, souvent événement final du cycle de travail, a lieu dans l’école d’accueil, ou au Gamounet. Il est animé par des musiciens des Brayauds, de la Goignade ou de Pérotine.

Tradamuse fournit le matériel pédagogique (dossier papier et CD musique) et assure la formation des cadres des groupes participants sur une ou plusieurs demi-journées au Gamounet. Avec l’écriture de chansons, il s’agit de produire des chansons en s’amusant. À partir de chansons traditionnelles pratiquées, les enfants, sous la forme de jeux littéraires, produisent des textes ou utilisent la littérature jeunesse féconde en riches et divers textes facilement adaptables en chansons, qu’ils mettent en musique et échangent ensuite avec d’autres groupes.

Tradamuse fournit le répertoire de base, un dossier pédagogique, une sélection d’albums jeunesse et favorise la rencontre des cadres puis des enfants. Ainsi, à partir des matériaux riches et originaux fournis par notre culture traditionnelle, les enfants appréhendent leur héritage culturel et construisent une expression artistique originale.

Le réseau TRADAMUSE, qui a touché plus de 25 000 enfants du département depuis sa création, est reconnu et soutenu par les institutions de l’Éducation Nationale, et notamment le Ministère.

Tradamuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code