Une nouvelle fête du cochon réussie au Gamounet

Samedi 14 janvier, les Brayauds ont une nouvelle fois dignement fêté le cochon en compagnie de leur public venu très nombreux. Tôt le matin, plusieurs dizaines de bénévoles s’affairaient déjà pour préparer le copieux repas à destination des 250 amateurs de gastronomie locale. Au menu : charcuterie, boudin aux pommes, grillades et pommes de terre, fromages et pompe aux pommes. Une seule solution pour éliminer tout cela : danser ! Cela tombe bien, ce samedi il était possible de danser dès l’après-midi, grâce au stage d’initiation aux danses de bal. Et puis, bien sûr, le soir place au grand bal animé par les nombreuses formations musicales de l’association. Avec ses deux salles de danse, le Gamounet a pu ainsi accueillir les 400 musiciens, danseurs et curieux venus de la France entière pour festoyer autour des danses et musiques populaires.

Ce bal fut aussi l’occasion de souhaiter la bienvenue à Estelle Bourdier au poste de responsable administratif, en lieu et place de Cyril Etienne parti vers de nouveaux horizons. “Ce qui me plait au sein de l’association Les Brayauds-CDMDT 63, c’est que la démarche d’éducation populaire se met au service d’une valorisation du patrimoine immatériel de notre région”, témoigne Estelle, en passe d’obtenir son Master “Action culturelle, conduite et gestion de projets, arts du spectacle” à l’Université Clermont-Auvergne. “Aujourd’hui, il devient essentiel de se réapproprier ce patrimoine de manière vivante et chaleureuse, à travers des événements tels que le bal du cochon”.

Ne manquez pas le prochain rendez-vous au Gamounet : le 11 février pour le bal du Mardi Gras (venez déguisés !), avec des stages de danses en parallèle sur tout le week-end !

Des danseurs venus nombreux
(crédit Fañch Jeuland)

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés